ceilhes croquis du grifoul panorama de ceilhes

Le Château de Bouloc.

 

 

 

 

 


En haut à droite, le chemin part vers le MAS.
En bas à droîte, le chemin qui part est le chemin vieux...
Le batiment est une écurie de vache BIÉ...
Le suivant est une petite maison MARQUÉS...
On dirait que les piliers ont déjà été déplacés vers le café du Lac...

On remarque une grange perpendiculairement.
AZÉMAR BIÉ (au fond)
M. Laurent Heiliger y a habité...
Il avait M. SERRE comme voisin... (2 filles + 2 garçons)

A Gauche :
Le Béal (le ruisseau).

En bas :
Petit ruisseau fait pour arroser (irrigation) les champs...
On remarque la continuité du chemin du Peyral en bas à droîte...
En bas le platane...

1- Le béal d'arrosage était pris par le ruisseau entre Reverbel et (***)
2- L'autre ruisseau plus petit (venant du haut à gauche) venait de la pensière de Ratier...
(A l'origine), il y avait un moulin à eau...
Le Seigneur de Rocozels y prélevait des droits, au moyen age...
Le Béal se jetait dans le ruisseau du pont de Brichet...

A propos du CHATEAU :
Paul AZÉMAR y rentrait son fourrage...
BIÉ y arrivait...

 

 

(P4-35)

A gauche à mi-hauteur :

La route n'existait pas autour de 1930. (Après 1925)
C'était le " Chemin Vieux " ( = " le Peyral " et non pas les 2)
Don en délibération au conseil municipal de la calade à la place du croisement devant l'ancienne pharmacie de Mr Goubin, (Dans le caladou), maison qui appartient maintenant à Pastor, et qui a appartenu au grand-père de Mr Jean Bessière...

A l'époque du château, la nationale faisait partie du champ de Bessière et donc n'existait pas...

 

 


En 1958, les compagnons de l'Arche prennent les pierres du château vers les non violents...

Le vieux Aloîs CAMBON, Maire et père de Jean CAMBON, s'est arrangé avec le maire de Montpellier de l'époque qui était DELMAS, pour que les 2 piliers d'entrée du château soient déplacés au zoo de LUNARET de Montpellier, sous son mandat...

Infos de 1955 :
(En tout cas avant 1960)
À gauche, le propriétaire était BIÉ...
puis ensuite vers le haut, ce sont des fromages...
au milieu, c'était inoccupé, et au dessus, c'était à Jalabert

Puis viennent les montagnes....
et à droite, le stockage du foin de Rossignol...

 

 


Une photocopie prêtée.

 

 


Une photo gracieusement envoyée par Michel AZÉMAR.

 

Vous aussi, réagissez et donnez votre avis sur le forum de discussion du patrimoine de Ceilhes.

Pour embellir cette page, participez à la rédaction des textes et envoyez vos photos sur « Le patrimoine de CEILHES » à partir de la page Postez vos documents/commentaires !

   Dernière mise à jour en octobre 2021 par Benoît et Rémi SOULAGE.
   e-mail :